Robe swing

Il m’a été demandé de réaliser une robe spéciale pour les danses de couple, de type swing (rock, balboa, lindy hop, boogie…). Il fallait donc une robe à jupe « qui tourne », un buste cintré et féminin. C’est ma cliente qui a imaginé ce modèle, en s’inspirant d’une robe de plage que sa mère portait autrefois (les robes swing se doivent d’être un peu vintage !).

La partie jupe est faite à partir d’un demi-cercle (plié en deux sur la photo), car un cercle complet, s’il offre plus d’ampleur, présente l’inconvénient de virevolter trop haut lorsque la danseuse tourne vite… Il suffit d’un peu de mathématique, d’une longue règle, d’une craie à tissu et d’une paire de ciseaux pour obtenir la jupe en un seul morceau.

 

Le patron du buste et du col a été réalisé par quasi-moulage, c’est-à-dire que je suis partie d’un patron de base s’approchant du modèle, puis j’ai ajusté la forme et les découpes en moulant la toile sur la cliente. On obtient donc un patron sur mesure, très appréciable dans ce type de vêtement, puisque l’on choisit soi-même l’aisance qui nous est confortable (ni trop serré pour pouvoir se mouvoir, ni trop lâche pour que le buste garde une belle tenue), ce qui se joue à un centimètre !

 

L’ajustage des bretelles croisées dans le dos se fait lors du dernier essayage. Il demande également de la précision puisque nos épaules sont rarement exactement symétriques.

Et voilà, ma cliente est prête pour aller danser !

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire